64 étudiants diplômés de la huitième Université internationale d’été pour le leadership interculturel

La huitième édition de l’Université internationale pour le leadership interculturel, organisée par le Projet Aladin en partenariat avec l’UNESCO et l’université de Bahçeşehir (BAU), a réuni 64 étudiants de 35 universités partenaires d’Europe, du Moyen-Orient, d’Afrique et d’Amérique du Nord et du Sud. Pour la première fois, des universités bahreïniennes, éthiopiennes, émiriennes et mexicaines ont participé à ce programme de deux semaines. Le thème du programme de cette année était « l’impact des inégalités sur la société ».

 

Des universitaires et des conférenciers de différents pays ont permis aux étudiants d’acquérir une compréhension théorique de l’impact des inégalités dans différents domaines, dans une perspective à la fois contemporaine et historique. Par ailleurs, les étudiants ont pris part à des ateliers afin de travailler sur des projets de recherche liés au thème du programme.

Joyce Monteiro Crouzet, assistante spécialiste du programme de la section Inclusion, Droits et Dialogue de l’UNESCO, épaulée par sa collègue Linda Tinio-Le Douarin, a animé un atelier de deux jours basé sur le manuel de l’UNESCO pour le développement des compétences interculturelles. L’objectif de cet atelier était de permettre aux étudiants de découvrir les outils élémentaires de la communication interculturelle et les modalités d’adaptation de ces méthodes dans différents contextes.

En plus des cours, des discussions et des activités informelles, le programme comprenait une visite du centre historique d’Istanbul, dont notamment la Mosquée Bleue, Sainte-Sophie et Rostem Pacha, le parc Gülhane Mescidi, et le Marché Egyptien.

Une soirée ayant pour thème « Bienvenue dans ma culture » a également été organisée au sein du campus de BAU à Kemerburgaz, au cours de laquelle les étudiants ont présenté le patrimoine culinaire, vestimentaire et musical de leurs pays aux autres participants.