skip to Main Content

Profil psychologique et persona : Quel impact pour un monde plus confiné ?

En cette période inédite qu’on traverse, certaines personnes attendent impatiemment le retour « à la normale », à la vie trépidante d’avant le COVID-19, tandis que d’autres apprécient le moment présent de confinement et l’accueille avec un grand soulagement.

Le comportement de chacun change en fonction des situations. Cela influence la façon de consommer et impacte forcément les personas établis avant la crise. Comment s’y retrouver pour prendre en compte ces variations et les recalibrer sur les cibles en marketing. La clé de compréhension sera certainement dans le profil psychologique.

Quel type de personnalité va accepter et s’adapter facilement à ce nouveau mode de vie ? et comment l’explique-t-on ?
Le premier critère qui vient à l’esprit est le caractère introverti ou extroverti qui va définir, selon le cas, cette acceptation de ce nouveau mode de vie, et permettra de l’adopter plus ou moins aisément.

Que veut dire le mot « introverti » ?

Crée en 1913 par Carl Jung, le mot introverti a été défini pour la première fois dans son ouvrage « Les types psychologiques »
Pour Jung, le type introverti se définit par une énergie orientée vers le monde intérieur de la personne. Il a une préférence pour ses propres pensées, ses propres impressions. Il est hésitant dans ses relations sociales, hésitant face aux nouveautés, mais peut être transporté par son monde intérieur, par une passion qu’il a pour un sujet.

Profil psychologique : les introvertis sont ainsi souvent des personnes calmes, rêveuses, réfléchies.profil psychologique

Une personne introvertie puise son énergie essentiellement dans son monde intérieur.

Elle a donc un besoin fondamental de solitude pour se ressourcer. Cela ne l’empêche pas d’avoir un besoin de vie sociale, au même titre que les extravertis. Mais les introvertis se satisfont plus facilement de solitude, et peuvent se fatiguer rapidement au contact des autres. Et c’est pour cette raison que ces personnes s’adapteront plus facilement au mode télétravail confiné, qui les « protège » du regard des autres membres de l’équipe, au moins de façon partielle. Ces personnes pourront ainsi profiter de l’entre-deux vidéoconférences où ils vont se ressourcer en puisant dans le calme et la solitude. On remarquera que ces mêmes personnes auront plus de mal à brancher leur vidéo qui va les exposer davantage qu regard « extérieur »

A l’inverse, les personnes extraverties sont enclines à nouer des liens humains et à se porter vers les autres.

Les individus extravertis tendent à se satisfaire des interactions sociales et à être enthousiastes, bavards, et assertifs notamment. Ils prennent plaisir à participer à des activités en groupe, comme des fêtes, des manifestations publiques, entre autres. La politique, l’enseignement, le management, les activités commerciales favorisent l’extraversion. Un individu extraverti préfère interagir socialement plutôt que de rester seul. Ces personnes souffrent du confinement qui finalement entraîne très peu d’interactions « physiques » et, contrairement à d’autres, seront plus productifs dans leur travail en présentiel, car ils ont un besoin immense d’échanger avec des collègues.

Ces mêmes personnes seront beaucoup plus à l’aise dans des « open-space » qui deviennent actuellement le nouveau standard dans les entreprises.

Le test MBTI : un test adopté dans les entreprises depuis les années 60

Et vous ? votre profil psychologique ? êtes-vous introverti ou extraverti ?

Pour le savoir, le test de personnalité MBTI (Myers-Briggs Type Indicator) développé dans les années 60, et basé sur les types psychologiques de Carl Gustave JUNG permet d’identifier les paramètres psychologiques qui prédominent dans la personnalité. C’est l’un des tests de personnalité les plus utilisés dans le monde. Plusieurs sites proposent de faire le test gratuitement dont 16 personalities.

Comment fonctionne le test de personnalité MBTI ?MBTI_profilpsychologique

À travers des questions et mises en situation, le test MBTI étudie quatre processus mentaux permettant d’identifier le profil psychologique :

  • L’orientation de l’énergie : puisez-vous votre énergie dans votre univers intérieur (I pour Introversion) ou à l’extérieur (E pour
  • Extroversion) ?
  • Le recueil de l’information : vous fiez-vous à vos sens (S pour Sensation) ou à votre intuition (N pour iNtuition) pour recueillir l’information ?
  • La prise de décision : prenez-vous vos décisions en vous basant sur la logique (T pour Think) ou sur le ressenti (F pour Feel) ?
  • Le mode d’action : agissez-vous de manière réfléchie (J pour Jugement) ou en fonction des circonstances (P pour Perception) ?

Ces types de personnalité vont aider chacun d’entre nous à mieux cibler les fonctions/métiers qui sont en harmonie avec ses points forts, points faibles et nous aider à diminuer les écarts entre les préférences métiers et les métiers adaptés à chaque personnalité

Souplesse ou rigidité ?

Il faut toutefois admettre, qu’en période de crise, notamment celle que nous traversons actuellement avec le COVID-19, la flexibilité est une des clés maîtresses. Elle nous permettra de nous adapter à un nouveau mode de vie, à de nouvelles conditions de travail, à accepter de changer ses routines, à en créer d’autres et tout simplement à accueillir, sinon accepter le changement.
Les personnes résistantes à tout type de changement, vont se trouver déboussolées, tristes, anxieuses, stressées et vont perdre de l’énergie à s’acharner à retrouver leur vie d’avant.

Finalement, cette période est propice pour apprendre à mieux gérer notre stress et à plus équilibrer notre vie privée par rapport à notre vie professionnelle. Elle est idéale à se retrouver, se recentrer sur soi-même, sur ses envies, à écouter son corps, son esprit pour plus d’harmonie qui impactera positivement aussi bien le plan professionnel, que le plan personnel.

Cette réflexion fait penser à la fable de LA FONTAINE avec le Chêne et le Roseau :

« Le vent redouble ses efforts,
Et fait si bien qu’il déracine
Celui de qui la tête au ciel était voisine,
Et dont les pieds touchaient à l’empire des Morts »

Pensons donc cocooning, voyage intérieur et adaptation pour teinter les personas. Ils seront inéluctablement influencés par cette période de confinement et toutes les nouvelles habitudes qui en découlent.

 

 

Back To Top