skip to Main Content

La télémédecine : un complément à l’offre de soins traditionnelle

La crise sanitaire a accéléré l’adoption de la téléconsultation, et plus largement de la télémédecine. Le recours à cette pratique a explosé au cours des 2 dernières années et celle-ci tend à s’installer dans nos habitudes. Le remboursement des actes médicaux réalisés à distance a aussi grandement contribué à ce changement.

Les praticiens ont aussi une plus grande confiance en cette solution. Ces prestations de santé offrent aujourd’hui une bonne complémentarité à l’offre de soins traditionnelle. La télémédecine est d’ailleurs un levier efficace pour lutter contre les déserts médicaux. Avant d’évoquer ses nombreux avantages, définissons ce terme et faisons le tour des différents actes médicaux réalisables à distance.

Qu’est-ce-que la télémédecine ?

La télémédecine regroupe un ensemble de pratiques médicales qui facilitent le parcours de soin. Elle permet aux patients de bénéficier d’une prise en charge à distance. Nous la considérons comme la solution idéale pour faciliter l’usage des soins et de réduire le déplacement des patients.

La télémédecine permet aux personnes soignées, souffrant de maladies chroniques ne pouvant pas se déplacer ou habitant dans des zones isolées, de voir la médecine venir à eux. Les patients bénéficient d’ailleurs de l’assurance maladie qui rembourse les actes de téléconsultation et de téléexpertise depuis l’année 2018.

Quelles sont les pratiques en télémédecine ?

la télémédecineLa télémédecine regroupe l’ensemble des pratiques médicales : la téléconsultation, la téléexpertise, la télésurveillance, la télésurveillance médicale et la régulation. Ils permettent aux patients d’être pris en charge à distance grâce aux NTIC santé (Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication).

La Téléconsultation : c’est une pratique très sollicitée par le parcours de soin, elle facilite le travail d’un professionnel de soin pour accompagner à distance les patients via l’utilisation des technologies de l’information et de la communication. Depuis la pandémie de la Covid-19  les chiffres relatifs à la téléconsultation ont augmenté à une grande vitesse.

La Téléexpertise : cette pratique permet aux pairs d’échanger des avis médicaux entre eux, comme sur l’application Conex Santé.

La Téléassistance : permet aux professionnels médicaux de pouvoir non seulement échanger des avis, mais aussi d’assister en ligne à des interventions médicales sur des patients.

La Télésurveillance : c’est un procédé de télémédecine qui permet à des professionnels de pouvoir effectuer des soins à distance. Comme étudier des données médicales pour le suivi d’un patient et agir en conséquence selon les cas présents. Tout cela à distance.

La télésurveillance médicale : elle permet aux professionnels médicaux d’interpréter à distance des données cliniques ou biologiques recueillies sur le lieu de vie du patient.

La Régulation : c’est une réponse médicale apportée dans les centres d’urgence par les médecins, qui établissent un premier diagnostic afin de déterminer et de déclencher la réponse la mieux adaptée à la situation.

Comment utilise-t-on la Télémédecine ?

Pour que le procédé de la télémédecine s’opère efficacement, il faut respecter certains points.

Pour commencer, les droits fondamentaux des patients. Quand on parle de télémédecine, il faut que le patient donne d’abord son accord pour pouvoir partager ses données personnelles. Ce dernier doit être au courant pour la circulation de ces données entre plusieurs professionnels de santé.

Par la suite, il faut s’assurer de l’éligibilité du professionnel de santé et de l’identification du patient. Chaque professionnel de santé faisant recourt à la télémedecine doit s’authentifier et possédé les accès requis aux données médicales du patient.
De même pour les patients, il faut qu’ils soient bien identifiés pour ne pas omettre des détails clés les concernant, lors des échanges en téléexpertise et en télésurveillance.

Les actes réalisés ainsi que les prescriptions de médicament effectuées en télémédecine se doivent ensuite d’être mentionné dans le dossier médical. En rajoutant les informations sur l’identifiant du professionnel de soin intervenant, l’heure et la date… et toute autre information utile pour la suite du parcours de soin pour le patient concerné.

Et enfin, il faut assurer la prise en charge des détails financiers, comme le remboursement des actes et les organisations effectuées de télémédecine.

Quel rôle va jouer la télémédecine ?

Durant l’évènement de la Covid-19, les pratiques de soin à distance sont de plus en plus sollicité par les professionnels de soin et les patients. Les évolutions de ce secteur sont devenues fulgurantes durant ces deux dernières années.

Si la télémédecine est devenue une pratique médicale à distance très utile, les promesses de ce secteur sont devenues nombreuses. Le but est d’aider à faciliter le parcours de soin, d’assurer le bon déroulement des finances au niveau des centres de soins. Mais aussi d’assurer la qualité de prise en charge et la gestion des patients durant ces crises sanitaires.

Qu’est-ce que cela apporte dans le domaine de la santé ?

la télémédecineLa télémédecine permet d’avoir des soins à distance comme la téléconsultation, la téléexpertise, la téléassistance et la télésurveillance, mais aussi la régulation reliée aux actions réalisées durant le parcours de soin. Depuis l’année 2018, la sécurité sociale rembourse à 100 %  les actes de téléconsultations, et ce, jusqu’au 31 juillet 2022.

L’avantage de la télémédecine, c’est qu’elle permet aux professionnels de soin d’échanger des avis médicaux avec d’autres professionnels. Afin de s’assurer de la qualité de soin prodigué au patient.
Le réseau de professionnels est entre les mains de chacun. Il facilitera grandement la prise en charge de tout type de cas présent. Des applications sont déjà disponible pour ce fait, comme Conex Santé.

Dans le plan « Ma santé 2022 », la téléconsultation est présentée comme un moyen de lutte contre les inégalités géographiques d’accès aux soins. Ce n’est pas évident, car au niveau des zones rurales, on trouve des personnes moins familiarisées avec les nouvelles technologies.

Aujourd’hui, les populations qui utilisent le plus la téléconsultation sont les citadins, plutôt jeunes. Auxquels s’ajoutent quelques grands-parents qui se sont mis à utiliser smartphones et tablettes pour garder le lien avec leur famille.

Quels sont les enjeux ?

Les pratiques médicales traditionnelles sont toujours présentes et présentent toujours des avantages. Cependant, la télémédecine peut faciliter les soins de proximité, combler le manque de personnels de soins. De plus, elle permet aux centres médicaux isolés de continuer à rester ouvert et à travailler.

Le système de santé en France a évolué au fur et à mesure que la télémédecine prend de l’ampleur. Des économies substantielles en résultent de ce fait, grâce à des baises de séjours hospitaliers.

Même si la télémédecine n’a pas encore convaincu tout le monde. Elle apporte des réponses concrètes et adaptées selon les suivis des cas déjà recensé de nos jours.

logo kdsanteExperts dans le marketing digital, nous accompagnons les acteurs de la santé dans la mise en place de solutions de télémédecine. D’une start-up à une multinationale de la santé, nous avons des solutions adaptées à votre stratégie pour vous permettre d’atteindre vos objectifs !

Les articles le plus lus de la catégorie

Back To Top