skip to Main Content

Marketing digital santé : découvrez les 6 tendances de 2019

Le marketing digital en santé devient incontournable aujourd’hui pour les industries médicales et les professionnels de la santé. La communication et le marketing santé et dans son ensemble ne cessent de se digitaliser. D’ailleurs, un utilisateur moyen passe environ 40% de sa vie éveillée sur internet. Un sondage réalisé par Globalwebindex révèle que dans le monde entier, le temps passé sur internet au quotidien dépasse 6 heures. Dans un soucis de capter toujours plus d’attentions, les marketeurs de certaines entreprises ont comme principal concurrent le temps sommeil. Sont-ils en passe de réussir puisque qu’une étude montre que le temps de sommeil se réduit de plus en plus et que les français dorment actuellement moins de 7 heures par nuit ? Devant ce temps considérable passé sur la toile, n’est-on pas en saturation de notre attention ? Est-ce que l’enjeu ne serait pas de lutter contre ce manque d’attention ?

En réalité, nous sommes tout à fait capables de nous concentrer autant qu’auparavant. Le vrai problème aujourd’hui est que les internautes ont accès à une quantité impressionnante de contenu à la demande. Le maître-mot dans cette jungle d’informations est de se différencier en créant du contenu pertinent répondant aux besoins des utilisateurs et identifiable rapidement. Ainsi, les entreprises doivent s’adapter aux différentes tendances d’utilisation de la technologie digitale.

En 2019, toutes les entreprises et également les entreprises de santé doivent prendre en compte les dernières tendances d’utilisation mais également avoir un socle solide dans le digital afin de produire de la qualité. Voyons ensemble les tendances de cette année….

N°1 – L’incontournable : les réseaux sociaux

En 2019, selon Globalwebindex, nous comptons dans le monde plus de 3,4 milliards de personnes connectées sur les réseaux sociaux. Inutile de vous dire que c’est un chiffre considérable…. Ces plateformes sont incontournables pour le marketing digital santé ! Nous sommes d’accord, les réseaux sociaux n’ont pas été créés cette année. Mais nous allons vous expliquer pourquoi ils sont l’une des plus grosses tendances de cette année.

1 – La hausse du nombre d’utilisateurs

marketing digital santé

Le nombre d’inscrits sur ces plateformes augmente toujours un peu plus. En 2019, on remarque que le nombre d’utilisateurs actifs par mois sur Facebook a augmenté de 2,5%. De même pour Instagram qui est à + 6,3%. Selon Globalwebindex, les internautes détiennent en général entre 5 et 6 comptes sur différents réseaux sociaux. De plus, presque 10% des utilisateurs internet se servent des réseaux sociaux dans le cadre de leur travail. Ce chiffre est plutôt intéressant pour les activités B2B comme peut l’être la relation entre industriels et professionnels de la santé.

2 – Le temps passé sur les réseaux sociaux

Les français passent en général plus d’une heure par jour sur les réseaux sociaux, d’après une étude globale sur les utilisateurs internet de 16 à 64 ans (Globalwebindex). Celle-ci révèle d’ailleurs que Youtube et Facebook sont les réseaux sur lesquels les internautes passent le plus de temps. Cela montre un intérêt croissant pour des contenus vidéos, ce qui d’un point de vue marketing est très intéressant. Youtube et Facebook sont des références, et l’évolution de Youtube marque un intérêt plus prononcé des utilisateurs pour consulter du contenu.

3 – L’évolution des habitudes des utilisateurs

En termes de chiffre (Globalwebindex), 78% des utilisateurs internet déclarent utiliser Youtube. Ce qui fait d’elle la plateforme la plus consultée aujourd’hui. Beaucoup disent aussi que Facebook est un réseau vieillissant et que les internautes migrent vers d’autres plateformes. Pourtant, 74% des utilisateurs internet déclarent aussi être sur Facebook. En troisième position, nous retrouvons Instagram qui est utilisé par près de 35% d’entre eux. La tendance serait plutôt à s’informer sur Youtube qu’à réseauter sur Facebook.

4 – Du coup, Facebook, toujours d’actualité ?

Malgré les affaires récentes liées aux protections des données personnelles des utilisateurs, Facebook reste le réseaux social dominant et incontournable. La tendance veut qu’il y ait une croissance de la moyenne d’age sur Facebook. Et bien cela n’est pas un désavantage pour une activité B2B. Ce réseau social devient un espace beaucoup plus propice à des actions de communication de professionnels vers les professionnels. Cela peut convenir aux problématiques qu’ont les industriels de santé pour communiquer vers les industriels de santé. Cet état hybride rend ce réseau social complémentaire à une plateforme 100% professionnelle telle Linkedin. En effet, les professionnels de santé sont à la frontière d’une communication B2B entre ses pairs, et B2C vers les patients. Ce type de plateforme très ouverte permet d’avoir un ton professionnel un peu plus léger.

N°2 – Développer son marketing digital santé grâce au Content marketing

Le content marketing, c’est le fait de produire du contenu de qualité à destination de votre audience, à savoir, dans le cas présent, professionnels de santé, médecin, pharmacien…. En d’autres termes, on peut alors devenir son propre média. Le content marketing doit être diffusé sur plusieurs plateformes : réseaux sociaux, blog, site web, vlog…. Mais pourquoi avoir une stratégie de Content marketing ? Voici la réponse en 4 points :

1 – Une stratégie peu coûteuse

Si l’on veut être malin, il est très intéressant de privilégier une stratégie de contenu, car c’est une stratégie à moindre coût. Nous sommes d’accord, avoir un site web n’est pas quelque chose de révolutionnaire. Pourtant, en utilisant méthodes de content marketing, il se réinvente pour devenir un levier d’action très efficace et peu cher dans les démarches commerciales. Grâce à cette méthodologie, cela coûte 54% moins cher de générer un leads, et l’on engendre 60% leads en plus (cf: étude Hubspot).

marketing digital santé

2 – Le premier point de contact avec le client

La recherche d’information se fait maintenant quasiment uniquement par le biais du digital. Le site web constitue donc le premier point de contact. Les professionnels de santé font des recherches de toutes sortes sur le produit ou service, et mesurent très souvent la crédibilité d’une entreprise via son site internet. De plus, une étude montre que “les entreprises publiant plus de 16 articles par mois possèdent 3,5 fois plus de trafic que les entreprises en publiant de 0 à 4 par mois”.

3 – Répondre aux besoins du client

Il est donc important d’apporter à l’internaute des informations claires, cohérentes et vérifiables. En effet, si en quelques secondes il n’a pas trouvé réponse à ses questions sur votre site, il ira les chercher ailleurs. Dans le secteur de la santé où l’information est complexe, les questions sont nombreuses. Les professionnels ont besoin de trouver des informations techniques, scientifiques. Ce que l’on publie dans son site doit être informationnel suivant les centres d’intérêts du client.

Avoir des mises à jours sur les dernières actualités médicales ou bien des recommandations apportent réflexion et pertinence dans leurs actions de tous les jours. Ils ont besoins d’être informés sur leurs préoccupations quotidiennes et sur leur secteur. Le but est donc de gagner leur confiance en leur proposant un contenu instructif, ludique et attractif comme par exemple une infographie.

4 – Établir une relation de confiance

La démarche de content marketing propose d’établir une relation de confiance avec l’internaute. Cette relation se fait en lui apportant de la valeur ajoutée selon ses centres d’intérêts. En obtenant cette relation de confiance avec les utilisateurs, vous pourrez développer le « pouvoir » d’attraction de votre site web. D’ailleurs, le content marketing santé permet de faire entrer l’internaute dans un tunnel de conversion. Si un internaute lit un contenu qui l’intéresse, ce contenu peut le mener vers le produit ou les prestations dont il a besoin.

N°3 – Utiliser l’automation pour un marketing digital santé personnalisé

Le marketing automation fait référence aux dispositifs ou techniques permettant d’automatiser des campagnes marketing. Autrement dit, c’est un processus automatique d’envois d’e-mails personnalisés. Cela se fait grâce aux données récoltées qui permettent à votre entreprise de mieux connaitre ses clients.

L’email est envoyé automatiquement avec un message adapté client. Le but est d’intéresser le lecteur en personnalisant précisément son message suivant ses centres d’intérêts. Cette technique se généralise  dans le milieu de la santé. Surtout grâce à ses capacités de ciblage très poussées ainsi que la possibilité de personnaliser son contenu à moindre coût.

N°4 – Utiliser la vidéo pour rendre les messages plus impactant

La vidéo est déjà très utilisée dans le marketing santé, surtout pour des campagnes de prévention ou de promotion grand public via les médias télévisuels. Voici les 2 avantages liés à l’utilisation de la vidéo pour son marketing digital santé :

Pour passer un message clair et rapide :

Plus la société se digitalise, plus les messages ont besoin d’être adsorbés rapidement et facilement. La vidéo apporte souplesse, rapidité et détente… appréciable non ! Il n’y a qu’à regarder sur les différents réseaux sociaux. Pas moins de 4,1 millions de vidéos sont visionnées sur YouTube en l’espace de 60 secondes.

Le média le plus partagée sur les réseaux sociaux !

On remarque très vite que les publications ayant le plus d’interactions avec les utilisateurs sont des vidéos. Cette technique attire et son utilisation ne cesse de progresser. C’est un média très important et le plus partagé sur les réseaux sociaux. Il génère 1200% de partage en plus que le texte ou la photo. La vidéo sera d’ailleurs de plus en plus utilisée par les professionnels de la santé.

N°5 – Développer vos actions marketing digital santé grâce à la réalité virtuelle/augmentée

De nos jours, les marchés et surtout celui de la santé, deviennent toujours plus compétitifs. La réalité virtuelle et la réalité augmentée sont de bons moyens pour les marketers B2B de se différencier. Ces outils permettent, par exemple, d’intervenir dans le processus de vente d’un produit. Il existe plusieurs raisons de se lancer dans la réalité virtuelle et augmentée pour son marketing digital santé.

1 – Pour innover sur son marché

Utiliser un projet de réalité virtuelle ou de réalité augmentée centré sur l’expérience client va vous permettre d’accomplir beaucoup de choses. Cela représente une fantastique opportunité d’innover dans sa méthode communication, surtout dans le milieu de la santé. Vous serez innovant sur votre marché et vous pourrez ainsi vous démarquer de vos concurrents. En effet, vous créerez un effet « Waouh » chez le client et serez par conséquent attractif.

2 – Pour créer de l’interaction avec ses produits

La réalité augmentée et virtuelle permettra à vos clients d’avoir plus d’interaction avec vos produits. Kamui Digital Santé a par exemple développé une application intitulée « BD Reality » pour l’un de ses client. L’automate BD Rowa Vmax™ qui permet l’automatisation des pharmacies a été modélisé en 3D. Il est visible interactivement lorsque l’on utilise l’application via une tablette ou un smartphone. Si son ergonomie est bien travaillée pour être intuitive et simple d’utilisation quotidiennement, une application se révèle être d’une réelle utilité.

3 – Pour augmenter les ventes de ses produits

Il est très intéressant de penser à inscrire ces nouvelles technologies dans une stratégie à long terme. En effet, le pouvoir d’immersion de la réalité augmentée ou de la réalité virtuelle permet d’augmenter les ventes d’un produit de façon considérable. La réalité augmentée et virtuelle sont donc des outils d’aide à la vente efficaces permettant de représenter le produit dans l’environnement du client, notamment lors d’événements. De nombreux industriels de la santé se lancent dans la création de leurs propres applications, en y intégrant la réalité virtuelle ou réalité augmentée. Lancez-vous, car la technologie devient de plus en plus utile pour atteindre vos objectifs marketing.

N°6 – L’e-mailing, l’outil de communication traditionnel

Certes, c’est un classique. Pourtant, c’est un canal de communication digitale encore efficace, 82% des internautes français estiment l’email irremplaçable. Il est d’une part facile de bien travailler le contenu et le design en amont. D’autre part, si le contenu est bien ciblé et pertinent, il saura convaincre son auditoire. D’autant plus que selon IBM, les e-mails dans le secteur de la santé détiennent le plus gros taux d’ouverture et de clics comparé aux autres secteurs, avec un taux d’ouverture d’environ 26%.

Si le message est attractif et adapté au professionnel de santé, alors celui-ci se sentira concerné. Il portera ainsi de l’intérêt pour cet e-mail et il y aura davantage de chance qu’il effectue l’action demandé. Les newsletters peuvent encore connaitre un large succès. Pour cela, l’e-mailing doit apporter une  information de qualité, à la bonne personne (professionnel de santé) et au bon moment.

Pour demain : préparez-vous avec la commande vocale

marketing digital santéCela fait quelques temps que la commande vocale commence à se développer. C’est un facteur qu’il faudra sérieusement prendre en compte dans les années à venir. Le passage aux interfaces vocales aura par exemple pour objectif de rendre internet accessible à un plus grand nombre de personnes.

Ce tournant vers l’utilisation de la voie aura aussi des conséquences sur le marketing d’aujourd’hui. En effet, ce passage vers des interfaces beaucoup moins visuelles et plus auditives pourrait faire tomber aux oubliettes certaines pratiques de marketing digitale santé actuelles. Mais pas de panique ! Ce changement vers la voix prendra du temps, surtout dans un marché mature comme celui du médical. Les entreprises ont tout intérêts à prendre les devants et investir dans ce secteur afin d’obtenir un avantage concurrentiel…. 

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à nous contacter, c’est avec plaisir que nous y répondrons !

Back To Top